TIBET n’est pas vraiment un être tiède dans ses élans "pour" ou "contre", littéralement dopé aux coups de foudre ( sa Maman, Blanche Neige, sa compagne Nicole ) il manifeste ses opinions avec l’entièreté d’un caractère bien trempé.

En voici quelques exemples :

COUPS DE COEUR

LE MIDI........ un vague retour à la terre natale très vite quittée (il avait 4 ans) une petite maison acquise à la force du poignet, dessins après dessins quelques intimes autour d’une bonne bouffe, le soleil et l’air qui embaume l’ail, le thymet la lavande son paradis pour encore mieux et plus dessiner....et l’accent.... cet accent si cher à PAGNOL

PAGNOL... TIBET adore PAGNOL pour son monde sensible et magique de simplicité pour avoir su filmer les petites choses, les petits rôles avec le même respect, le même souci de qualité
que les "stars"........
pour son amour de l’AMOUR ....
pour avoir fait du cinéma une vraie fête

BLANCHE NEIGE .....
1938 - il a 7 ans - son premier amour
extraits :

............"J’avais 7 ans quand elle est entrée dans ma vie ! La première fois que l’ai vue, ça a été une explosion, un feu d’artifices, un éclatement de couleurs ! J’ai su en la voyant qu’elle serait la femme de ma vie.....
..... j’avais été très amoureux un an avant d’une jolie blonde au sourire coquin..... Elle s’appelait Arlette et avait six ans........ C’est elle, cadeau fabuleux à cet âge, qui m’a appris à siffler ! Je m’en souviens parfaitement. J’étais assis impudiquement, la culotte sur les chevilles sur le miniscule cabinet de la cour des petits, tandis qu’elle me tenait
la porte par l’intérieur......

Elle me disait patiemment.... oui, j’ai beaucoup aimé Arlette mais ce n’était pas le grand amour. Je l’ai su à l’instant où j’ai fait la connaissance de l’ autre.

L’autre ! Elle avait seize ou dix-huit ans mais qu’importe....... elle attendrait que je sois devenu grand. Elle était si gentille que mon immense amour pour elle ne pouvait pas la laisser indifférente........

.... je connaissais tous ses traits par coeur.

Son visage était un ovale parfait ( très difficile à dessiner ça, un ovale parfait ! ) et ses grands yeux tendres ourlés de longs cils étaient d’un bleu clair comme l’eau d’avant la guerre......
....... Elle chantait du matin au soir, toujours heureuse................
Blanche Neige, premier amour de mes sept ans.

Merci Monsieur Walt Disney !

DOROTHEE..........

pour elle, TIBET détracte les détracteurs
pour sa spontanéité
pour avoir gardé son coeur d’enfant
parce qu’elle aime réellement les gosses et les respecte,
son professionnalisme en est l’une des preuves
RENA98